No Mad's Land
No Mad's Land

IMG_1007

Le vélo, moyen de locomotion économique, écologique et humain.

Aussi loin que remonte l’invention de la bicyclette, le Monde n’est toujours pas pensé pour elle. Malgré tout, fort de son autonomie en terme de transport de matériel et de déplacement, pour moi le vélo reste le moyen de locomotion le plus judicieux et appréciable pour voyager. Pourquoi ?

Un jour d’auto-stop entre la France et l’Espagne, mon chauffeur me déposa sur le péage frontalier. J’en restai coi. Il ne voulait pas prendre le risque de traverser avec un inconnu, le trafic de drogue étant récurrent entre ces deux pays. C’était l’hiver, les routes étaient blanchies par le givre, j’avais froid et je me retrouvais assis sur une barrière de péage. J’y resterai bloqué pendant deux jours, encore surpris de ne pas m’être fait expulser. A vélo, ceci n’arriverait jamais. L’attente interminable prit fin lorsqu’un couple se décida à m’emmener à la nuit tombée dans la première ville espagnole. Dès ma sortie du véhicule, je perçus l’atmosphère malsaine qui y régnait. Un jeune dealer était posté à chaque coin de rue. J’étais inquiet. L’insécurité latente me poussa alors à marcher à un rythme soutenu vers l’extérieur de la ville très étendue. A l’affût du moindre bruit, mes yeux scannaient chaque recoin dans la pénombre. En dépit de mon propre respect, je finis par m’écrouler tard dans la nuit dans un parking souterrain où un SDF avait déposé quelques cartons. L’odeur de ses excréments non loin était insupportable. Ce jour-là, j’aurais tout donné pour avoir un vélo. Ce que je ne savais pas encore, c’est que la vie allait m’y amener naturellement.

piste cyclable

P1190291retoucher

Une fois en selle, on découvre que la bicyclette, suffisamment lente pour laisser le temps d’apprécier le paysage et s’évader spirituellement, est un moyen de locomotion universel qui attire la sympathie. En roulant, il m’est très facile d’entrer en contact avec les gens, comme eux de le faire avec moi. Les sourires pleuvent le long de la Route et par ces échanges, un mieux vivre ensemble se réinstalle dans notre quotidien.

 

Difficile d’envisager partir à l’aventure autrement lorsque l’on a expérimenté les joies de la bicyclette en voyage.

 

steppe moldova

 

Rejoignez vite la communauté Facebook pour discuter avec nous !!!

Like facebook